Collectif du Pif

 

Stages art clownesque

 

Des moments propices pour expérimenter autre chose, pour vivre plus intensément sa fantaisie, mettre en jeu ses compétences, se confronter à soi et aux autres, exploiter d'autres muscles mais surtout s'amuser et décharger les tensions.

Aller toujours plus loin dans l'exploration de ses talents!


"Nos doutes sont des traîtres qui nous privent de ce que nous pourrions gagner de bon, parce que nous avons peur d'essayer" Shakespeare


 « Chemin de clown  »  spécial "vivre le bide" 18-19-20 mai 2018

Ce week end de travail mettra l'accent sur le bide!  Il fait partie du quotidien du clown, ce n'est ni triste, ni grave mais plutôt surprenant quand on joue avec convictions, et même salvateur.

Atelier pour permettre aux personnes qui ont des bases dans le jeu et qui souhaitent aller plus loin dans l’exploration de leur clown.

Un week end pour dégager la voie et cheminer vers sa folie, sa fantaisie.... sans Tabou, sans peur, sans "ah non ca on ne peut pas!"  Mais toujours avec douceur, distance, technique et rigolade.

* Localiser les sensations dans leur expression corporelle.
* Se permettre ses décalages, les accepter et en jouer.
* Vivre à fond son potentiel comique et poétique.
* Avoir confiance en son instinct créatif
* Suivre son intuition pour entendre sa partie magique.
* S’ouvrir à sa démesure.
* Trouver les rythmes, la patience, l’écoute, l’envol, la descente.

Tarif : CH 200

Horaire: vend: 19h30-22h00  /  sam: 9h30 – 17h00  / dima: 10h00-17h30
info et inscription : info@lecollectifdupif.com

Attention places limitées / 6 participants minimum – 8 participants maximum / dès 18 ans

L’art du clown nous permet d’oser une expression de soi, excessive et surprenante. En explorant la corporalité, la vocalité, mais aussi la fantaisie et la créativité à travers différentes techniques et improvisations, chacun et chacune découvre son potentiel comique et poétique.
Nous partageons les techniques du clown contemporain inspirés par  Maitre Michel Dallaire, Pierre Bylan, Martine Bührer et bien d’autres fantaisistes qui oeuvrent pour la cause clown.

Il y a le travail technique, la recherche artistique et également toute la partie invisible qui permet de suivre son intuition, de lire les signes et de vivre ses sensations magiques.

Nous utilisons ce qui survient en nous, la partie inadéquate de nous-même par rapport au monde.  La première grande qualité du clown réside dans le fait que ce qui est considéré socialement comme défaut, faiblesse ou même échec se transforme, en une qualité, une force. Le décalage est un chemin à trouver.

Il n’y a pas de tabou ou de sacré. Ce qu’il en sort nous demande bienveillance, distance et beaucoup de rire.

Infos : info@lecollectifdupif.com

xdkjflsn les3 fuxFAIA


Fiche d'inscription  ICI

 

Blog de Mandy retour sur l'atelier "Comment je suis trop belle!"

Nous animons également des stages sur 1 ou plusieurs journées en milieu professionnels et scolaires.